Terres Frontalières dans La Tour Sombre

Version originale The Bordelands
Autres noms Terres Frontalières, La Borde, l'Arc des Terres Frontalières, Le Croissant
Type lieux
Apparitions et/ou citations       

Région séparant l'Entre-Deux-Mondes du Monde Ultime

L'Arc des Terres Frontalières est le croissant de terre qui sépare l'ENTRE-DEUX-MONDES-qui-fut du MONDE ULTIME, où se situent à la fois TONNEFOUDRE et la TOUR SOMBRE. À CALLA BRYN STURGIS (qui sert de décor au roman Les Loups de La Calla), c'est le FLEUVE WHYE qui délimite les vertes terres des Callas. Au-delà s'étendent les terres perdues et désolées de Tonnefoudre.

Bien que le monde ait indéniablement changé, et que les Terres Frontalières aient changé avec lui, les Callas du Croissant demeurent plus civilisées que les autres régions de l'Entre-Deux-Mondes que notre tet a traversés jusqu'alors. Contrairement aux habitants déments et belliqueux de la cité de LUD, les folken de La Calla ont des routes, une hiérarchie et des règles sociales qui ne sont pas sans rappeler le processus démocratique existant en Nouvelle-Angleterre. La raison pour laquelle les Terres Frontalières ont réussi à s'accrocher à cet ancien mode de vie est peut-être que - même avant que le MONDE DE L’INTERIEUR tombe entre les mains de JOHN FARSON -, la vie a toujours été étrange, sur la Borde.

Bien qu'étant restés civilisés, les habitants des Callas ont dû affronter une menace archaïque et monstrueuse, une menace que les villes plus éloignées des terres des ténèbres de Tonnefoudre n'ont même jamais imaginée. Une fois par génération, et ce sur les six dernières générations, des cavaliers masqués arrivent au triple galop du Fleuve Whye et se ruent dans les Callas pour y enlever un enfant de chaque paire de jumeaux âgés de cinq à quinze ans environ (aux Callas, la grande majorité des enfants sont des jumeaux, les "singletons" sont une véritable rareté). Ces CAPES VERTES, aux masques de LOUPS, livrent ces enfants aux serviteurs du ROI CRAMOISI, qui leur récurent le cerveau dans le but d'y récupérer la substance chimique dont dépend la télépathie gémellaire. Lorsque ces enfants sont renvoyés chez eux (car la plupart reviennent, dans l'hypothèse où ils survivent au voyage du retour, en train), ils sont CRÂNÉS, c'est-à-dire "cramés".

Contactez-nous pour nous aider à compléter cette section !

Publié le Dimanche 07 mai 2017 par Mélitine Bouriot
Modifié le Mardi 02 mars 2021 à 17h54