Lud dans La Tour Sombre

Version originale Lud
Autres noms Lud,
Type lieux
Apparitions et/ou citations 

Ville dévastée ressemblant à New York

Lud était autrefois la principale ville de la BARONNIE DU FLEUVE. Pendant de nombreuses années après l'éclosion de la guerre civile dans ces régions, Lud a tenu bon, face aux écumeurs qui l'assiégeaient. Elle est restée le dernier bastien, le refuge ultime de l'ancien monde.

Pendant plus d'un siècle, Lud s'est retrouvée déchirée par des guerres constantes. Les acteurs principaux de cette bataille incessante sont les ADOS, descendants des premiers artisans à avoir tenu le siège contre les écumeurs qui attaquaient leur ville et les GRIS, qui sont les arrière«arrière-petits-enfants desdits écumeurs.

Lorsque notre ka-tet a la malchance de traverser Lud, tous les habitants de la ville sont devenus fous. Les Ados pratiquent le sacrifice humain pour apaiser les tambours rituels actionnés par les Gris (avec l'aide de BLAINE, l'ordinateur sadique de Lud) et les Gris se sont transformés en une bande de coureurs de jupons meurtriers et rongés par la maladie, qui se cachent dans le labyrinthe souterrain comme des rats dans leur trou. Les enfants, principalement les garçons, sont très prisés dans cette atmosphère de décadence et de désolation. On peut les entraîner au combat et s'en servir comme d'objets sexuels.

Dans la nouvelle version du Pistolero, on apprend que, deux mille ans avant l'époque de notre récit, Lud ressemblait à NEW YORK.

Contactez-nous pour nous aider à compléter cette section !

Publié le Vendredi 18 mars 2011 par
Modifié le Mardi 02 mars 2021 à 17h54