Monde de l'Intérieur dans La Tour Sombre

Version originale The In-World
Autres noms Monde de l'Intérieur,
Type lieux
Apparitions et/ou citations     

Appelation métaphorique des Baronnies "centrales"

Lorsque l'écrivain STEPHEN KING fait référence au monde de ROLAND DE GILEAD dans son intégralité, il utilise l'expression Entre-Deux-Mondes. Néanmoins, quand il veut évoquer des régions spécifiques de l'Entre-Deux-Mondes, il utilise les termes Monde de l'Intérieur, MONDE DE L'EXTÉRIEUR, HORS-MONDE, ENTRE-DEUX-MONDES, MONDE ULTIME et TERRES FRONTALIÈRES.

Du temps de la jeunesse de Roland, l'expression Monde de l'Intérieur désignait les baronnies au centre de la culture humaine, où les anciens usages de la civilisation avaient toujours cours et où certaines vieilles machines électriques fonctionnaient encore. Roland et l'élite des pistoleros régnaient sur le Monde de l'Intérieur depuis les hauteurs de la forteresse de GILEAD, siège de la Baronnie de la NOUVELLE CANAAN. Le sigleu du Monde de l’lntérieur était le destrier d'ARTHUR L'AÎNE, l’étalon LLAMREI. Une effigie de Llamrei décorait d'ailleurs les étendards et les bannières de Gilead.

Contactez-nous pour nous aider à compléter cette section !

Publié le Dimanche 07 mai 2017 par Mélitine Bouriot
Modifié le Mardi 02 mars 2021 à 17h54