Reine des Jours Verts dans La Tour Sombre

Version originale Queen O'Green Days
Autres noms Reine des Jours Verts ,
Type robots-creatures
Apparitions et/ou citations   

Divinité de l'Entre-Deux-Mondes

La Reine des Jours Verts est la déesse du Printemps. Dans les représentations traditionnelles, elle est dépeinte comme une belle jeune femme portant une courone de fruits et de fleurs, vêtue d'une robe faite de feuilles. Elle est vénérée par les fermiers de l'ENTRE-DEUX-MONDES et est la protectrice des veaux, poulains, agneaux, poussins et enfants.

Autrefois, la Reine des Jours Verts était fêtée lors des festivals de fertilité. Les jeunes filles s'habillaient en vert et dansaient dans les champs. Elles y étaient rejointes par les jeunes hommes, habillés en jaune, répresentants le soleil. Ils s'unissaient alors dans les champs, au vu de tous, pour assurer la fertilité de la terre. Tout bébé conçu à ce moment là était considéré comme chanceux.

Bien que ces rites de fertilité soient toujours pratiqués dans certaines régions de l'Entre-Deux-Mondes, pour le reste du monde , ils sont devenus symboliques. Pendant la période des semailles (Les Fêtes de la Nouvelle Terre), les jeunes hommes et femmes participent à une dance des Beaux Jours, dont les pas et figures géométriques de cette danse ressemblent à une cour rituelle.

Comme les autres Dieux de l'Entre-Deux-Mondes, La Reine des Jours Verts est connue pour aimer l'art ancien des devinettes. Elles faisaient partie intégrante du festival puisque l'on croyait que ces casse-têtes tiraient la déesse de son sommeil hivernal.

Contactez-nous pour nous aider à compléter cette section !

Publié le Mardi 16 mai 2017 par Déborah
Modifié le Mardi 02 mars 2021 à 17h54