[DOSSIER] Ce qu'on aimerait voir dans la série La Tour Sombre

[DOSSIER] Ce qu'on aimerait voir dans la série La Tour Sombre

Initialement imaginé comme une trilogie accompagnée d'une série, le projet d'adaptation de La Tour Sombre a connu des débuts difficiles pour ne pas dire catastrophiques. L'adaptation de Nikolaj Arcel, sortie en août 2017, n'a sû convaincre ni les fans, ni la critique, ni les studios de production qui ont complètement négligé sa promotion. La faute à une vision très (trop ?) libre qui n'a fait qu'effleurer l'essence de la saga pour la présenter sous forme d'un film d'action d'1h30 tout au mieux divertissant, mais sans plus.

Malgré l'échec commercial du film, La Tour Sombre n'est pas enterrée et la série devrait bel et bien voir le jour. Ron Howard nous indiquait en 2016 qu'elle reprendrait le 4ème tome de la saga, Magie et Cristal, et qu'à l'inverse du film elle y resterait relativement fidèle. En gros, elle devait se focaliser sur la jeunesse de Roland Deschain, bien avant sa quête pour la Tour Sombre. Stephen King quant à lui, parlait récemment d'un reboot complet de la franchise. Comprenez par-là que le film serait purement et simplement oublié pour repartir sur des bases nouvelles. On n'en sait pas plus, mais en tant que fans on est en droit d'avoir quelques attentes pour pouvoir se reconcilier avec ce projet casse-gueule au possible.

Voici 3 pistes qui me semblent intéressantes à suivre (ça n'engage que moi évidemment) :

1 - Un nouvel acteur pour incarner Roland Deschain

Idris Elba est un excellent acteur et force est de constater qu'il était relativement crédible dans le rôle de Roland Deschain. Le problème est qu'il ne correspond en rien à la vision que les lecteurs ont pu se faire du héros au cœur de glace. La nomination d'Idris Elba a donc immédiatement provoqué la méfiance des fans de la saga. Certains ont vu là une forme de racisme envers l'acteur afro-américain, mais c'est vraissemblablement le fait que les réalisateurs se détournent si radicalement du descriptif de base qui a dérangé. Roland est décrit dans le roman comme un homme harassé par le poids des années, de la guerre et d'un voyage interminable. Ouvertement inspiré du Clint Eastwood de la grande époque des westerns américains, les fans n'ont pas retrouvé en Idris Elba le vieux Pistolero aux yeux bleus qu'ils ont appris à aimer et détester au fil des pages. Cela remettait également en question des rapports raciaux tendus importants à l'histoire.

L'idée d'un reboot est donc l'occasion de rectifier le tir, à la fois pour se réconcilier avec les fans mais également pour envoyer le message clair que la série n'est plus liée au film. Dans le cas d'une période couvrant la jeunesse de Roland, les réalisateurs n'auraient aucun mal à trouver un jeune acteur d'une vingtaine d'année prometteur et à moindre frais !

2 - Une narration chronologique pour mieux s'y retrouver

La Tour Sombre est un récit particulièrement complexe de par ses nombreux flashbacks et voyages à travers le temps. Stephen King a pris la parti de nous plonger au beau milieu de la quête de Roland en nous dévoilant des indices sur son passé par le biais de souvenirs ou simplement par leur évocation. A la lecture, ça fonctionne assez bien, et on apprend l'histoire du protagoniste au fur et à mesure qu'on le suit. Cela aide à se plonger dans sa psychologie et à mieux comprendre ses choix, ses obsessions et ses démons. En film, c'est tout de suite plus compliqué et Nikolaj Arcel a cru pouvoir contourner cette contrainte en piochant des éléments par-ci par-là sans trop se soucier de l'importance du background de base.

Lorsqu'elle a adapté La Tour Sombre en comics pour Marvel, Robin Furth, grande spécialiste de la saga et assistante personnelle de Stephen King, n'est pas tombée dans le même piège. Elle a favorisé une narration chronologique. L'adaptation s'ouvre sur Roland poursuivant l'Homme en Noir à travers le désert, grandiose introduction de la saga. Mais au lieu de poursuivre cette histoire sans queue ni tête pour le néophyte, elle nous ramène immédiatement aux jeunes années de Roland, alors qu'il s'entraîne encore à devenir le Pistolero qu'il deviendra par la suite. L'occasion rêvée de nous expliquer qui sont les Pistolero, ce qu'est la Tour Sombre, pourquoi ils en sont les protecteurs et comment le monde a basculé dans le chaos le plus total. Simple, efficace et passionant. Elle s'offre même le luxe d'intégrer de nouveaux personnages ou de développer des événements jusque-là anodins sans que cela ne perturbe l'histoire de base.

La série devrait donc être non pas une adaptation du livre, mais de la bande dessinée ! L'occasion de laisser les spectateurs appréhender ce monde complexe, le laisser s'attacher à des héros destinés à mourir et voir Roland sombrer en même temps que son monde. Notre chronologie, saura raffraîchir la mémoire des fans et montrer aux autres l'importance de cette période.

3 - Respectez le matériau de base !

Pourquoi vouloir réécrire ce que Stephen King a déjà fait avec brio ? Pourquoi inventer des concepts inutiles et en ignorer d'autres bien plus importants ? Lorsqu'il a adapté Le Seigneur des Anneaux, Peter Jackson a apporté sa patte et pris quelques libertés, mais il a globalement respecté le travail de l'auteur JRR Tolkien. Alors évidemment, le cinéma ou la télé nécessitent quelques ajustements pour créer de l'originalité, du rythme et du suspens (et les puristes y trouveront toujours à redire), mais le matériau de base propose déjà tout ça !

Jugez par vous-même : toujours dans l'hypothèse que la série adapterait la jeunesse de Roland, on a tout pour plaire à tous publics : aventure, guerre, amour, batailles épiques, trahison, polar, fantastique, science-fiction, etc... Contentez-vous de dérouler l'histoire telle qu'elle est, le public jugera lui-même s'il est satisfait ou non.

En conclusion : Amazon on t'attend au tournant !

On pourrait discuter des heures de ce qu'on attend de cette adaptation, et on ne pourrait jamais satisfaire tout le monde. Le fait est que le matériau de base est de l'or sur le sol qui ne demande qu'à être ramassé ! Si la série produite par Amazon s'attèle à se rapprocher de la vision de Stephen King et de l'attachement que lui portent ses millions de fans, elle a tout pour convaincre et devenir le futur grand succès télévisuel !

Et vous ? Dites-nous en commentaires ce que vous aimeriez voir dans cette série !

 

Publié le Mercredi 28 février 2018 par Gregory Santana
Modifié le Jeudi 11 février 2021 à 15h30
Dabrouch La Tour Sombre.fr
Dabrouch a écrit le Mercredi 28 février 2018 à 04h02

J'aimerais voir Susan bruler dans les flammes... Non pas que je sois sadique mais ça prouverait que ça respecte un élément très important de la série. Les producteurs vont elles la laisser cuire ?


Calusar La Tour Sombre.fr
Calusar a écrit le Mercredi 28 février 2018 à 07h02

Je rêverai de voir Hugh Laurie en Roland Deschains


Calusar La Tour Sombre.fr
Calusar a écrit le Mercredi 28 février 2018 à 07h02

Je rêverai de voir Hugh Laurie en Roland Deschains


Guigs La Tour Sombre.fr
Guigs a écrit le Jeudi 01 mars 2018 à 01h03

Je suis d accord. Il faut redonner à la quête de Roland son souffle épique et mythologique. L intrigue doit suivre le travail remarquable de le BD qui dispose de tous les ingredients pour tenir le spectateur en haleine au moins pour une saison voire deux jusqu a la chute de Gilead. Ensuite tout dépendra dù succès ou non de la série.


Guigs La Tour Sombre.fr
Guigs a écrit le Jeudi 01 mars 2018 à 01h03

Je suis d accord. Il faut redonner à la quête de Roland son souffle épique et son caractère mythologique. L intrigue doit suivre le travail remarquable de le BD qui dispose de tous les ingredients pour tenir le spectateur en haleine au moins pour une saison voire deux jusqu a la chute de Gilead. Ensuite tout dépendra dù succès ou non de la série.


Youhou La Tour Sombre.fr
Youhou a écrit le Dimanche 04 mars 2018 à 12h03

Si seulement ils pouvaient s'inspirer de cet article avant de faire leur série !! Hugh Laurie semble en effet intéressant même si mon dévolu va pour Viggo mortensen...


Dri La Tour Sombre.fr
Dri a écrit le Lundi 26 mars 2018 à 12h03

Dans ma tête, Roland ressemble pas mal à Ed Harris dans Westworld, bon après ça fait longtemps que je l'ai lu ;)


Phenomine La Tour Sombre.fr
Phenomine a écrit le Vendredi 27 avril 2018 à 12h04

Ne rien changer aux acteurs principaux! Idris Elba incarne si bien le rôle de Roland, et même si le film n'a pas été un succès,je ne voudrais pas d'un autre cow boy! J'espère qu'il pourra encore jouer son personnage!


BEN La Tour Sombre.fr
BEN a écrit le Mardi 26 février 2019 à 02h02

Des films en images de synthèse (dans le style Tintin de Spielberg) svp car l'enfant/ado qui va jouer Jake va grandir et vu que le tournage pourrait bien durer qq années, on va se retrouver avec un acteur qui vieillit grandit beaucoup trop par rapport à l'histoire et cela va decridibilser toute l'histoire.... Personne n'y pense à ça et je pense que ce serait une manière intelligente d'aborder ce projet hors normes....


Laissez un commentaire


Ce champ est obligatoire
Ce champ est obligatoire

Nos dernières actualités