Connexions entre Bazaar et La Tour Sombre

Leland Gaunt ouvre une nouvelle boutique à Castle Rock appelé "bazaar de l'épouvante". Toute personne qui entre dans son magasin trouve l'objet de ses plus plus grands désirs : une carte de baseball prisée, une amulette de guérison. En plus d'un paiement symbolique, Gaunt demande à chaque client d'effectuer un «acte», généralement une blague apparemment innocente envers un autre habitant de la ville. Ces farces deviennent hors de contrôle et bientôt toute la ville se livre bataille. Seul le shérif Alan Pangborn soupçonne que Gaunt est derrière le comportement de plus en plus violent de la population.

  • Quand Alan Pangborn vainc Leland Gaunt, il dit sentir "Le Blanc. La venue du Blanc".
  • Leland Gaunt peut devenir "dim", c'est à dire presque invisible.
  • Alan Pangborn trouve une petite enveloppe en carton portant l'adresse "La tour de la fleur magique Blackstone Magic Co. 19 Greer St. Paterson, N-J"
  • Leland Gauntpourrait bien être l'un des nombreux avatars de l'Homme en Noir car il est souvent décrit comme étant un magicien
  • Le personnage de Leland Gaunt, surnommé le colporteur, s'empare d'âmes (qu'il met dans un sac) dans ce roman, alors que dans Magie et Cristal est mentionnée la lune du colporteur qui est décrite comme ressemblant à un vieil homme portant un « sac d'âmes couinantes ». (Ajouté par MELISANDRA)
  • Le journal à scandale Inside View est mentionné dans Terres Perdues et Bazaar.
  • La ville de Bridgton est mentionnée dans Le Chant de Susannah et Bazaar.

Contactez-nous pour nous aider à compléter cette section !

Publié le Lundi 30 janvier 2017 par Grégory Santana
Modifié le Jeudi 11 février 2021 à 18h42